Fandom

Wiki Chérisy

Chapelle royale de Dreux

53pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager
Dreux Façade de la chapelle royale.jpg

Façade de la chapelle royale

Dreux chapelle royale.jpg

Chapelle royale de Dreux

La chapelle royale Saint-Louis de Dreux est la nécropole de la famille d'Orléans, située dans l'enceinte du château de Dreux.


Historique Modifier

À l'origine, Louis Jean Marie de Bourbon, duc de Penthièvre, contraint de laisser Rambouillet à Louis XVI, son cousin, qui lui a cédé le comté de Dreux en 1775, fait transférer de l'église de Rambouillet le 25 novembre 1783 les neuf cercueils renfermant les corps de ses parents, le comte et la comtesse de Toulouse, de sa femme Marie-Félicité d'Este, princesse de Modène, de leur fils le prince de Lamballe, et de leurs cinq autres enfants morts en bas âge. Il choisit comme sépulture pour sa famille la collégiale Saint-Étienne du château de Dreux [1].

Dans la nuit du 6 au 7 mars 1793 le corps du duc, mort à Bizy, près de Vernon (Eure), le 4 mars, est transporté et inhumé clandestinement à Dreux entre le comte de Toulouse et sa femme. Le 21 novembre 1793, afin de récupérer les plombs des sépultures, le caveau est violé, les corps en sont extraits et "jetés dans une fosse profonde de six pieds" dans le cimetière des chanoines, dont l'emplacement sera plus tard reconnu par Lefebvre et Cholet, anciens serviteurs des Bourbon-Penthièvre.

En septembre 1797, quatre ans après avoir été incarcérée à la prison du Luxembourg, Louise Marie Adélaïde de Bourbon, duchesse d'Orléans, fille unique du duc, est expulsée de France; le château et la collégiale, biens séquestrés depuis la mort de son père, sont confisqués au profit de la Nation et vendus le 2 avril 1798 à un marchand de bois chartrain qui démolit le toit de l'église pour en récupérer les matériaux et revend en 1801 le domaine à François Belois, maçon à Dreux, qui y demeura jusqu'en 1816.

Dreux Louis-Philippe et Marie-Amélie.jpg

Louis-Philippe Ier et son épouse dans la Chapelle royale de Dreux

Le 14 février 1816, la duchesse lui rachète le terrain, fait construire une chapelle par Charles-Philippe Cramail, architecte parisien, chargé dès octobre 1814 de ce projet. Il ouvre le chantier début mai 1816 à l'emplacement de la fosse commune et la 1ère pierre est posée le 19 septembre. Certains matériaux proviennent de la démolition de l'ancienne abbaye bénédictine de Coulombs, près de Nogent-le-Roi, et des ruines du château de la Ferté-Vidame.


À partir du printemps 1839, cette chapelle de style néo-gothique fut agrandie par son fils, le roi Louis-Philippe, qui en fit la nécropole de sa famille et de ses descendants, d'où le nom de "Saint-Denis des Orléans". Le Nôtre et Victor Hugo ont narré la translation des restes de ses ancêtres le 23 avril 1844, à laquelle le roi lui-même contribua.

Dreux Vitraux chapelle royale.jpg

Vitraux de la chapelle royale de Dreux

La chapelle primitive de 1816 fut alors complétée grâce à des ajouts de style néo-gothique et de 1843 à 1845 ses nombreuses fenêtres furent garnies de somptueux vitraux tous exécutés à la Manufacture nationale de Sèvres sur des dessins d'Eugène Delacroix, Hippolyte Flandrin, Dominique Ingres - qui reproduisit les vitraux de la chapelle funéraire de Neuilly (1842) - Horace Vernet, Eugène Viollet-le-Duc ayant dessiné des ornements architecturaux encadrant douze figures de saints et de saintes. Une vingtaine de tombeaux, regroupés autour de la sépulture royale, sont surmontés de gisants, œuvres des meilleurs sculpteurs de leur temps.

La flèche de la chapelle de la Vierge qui abritait une cloche fut détruite par la foudre en juillet 1875, et non reconstruite; le 15 août 1944, des obus allemands endommagèrent le déambulatoire, détruisirent trois des huit verrières sur la vie de Saint-Louis placées en 1843, ainsi que des sculptures et gisants.

Léguée avec le château de Dreux par Henri d'Orléans (1908-1999), comte de Paris, la chapelle appartient désormais à la Fondation Saint-Louis. La visite est possible.

Dreux Gisant du duc de Nemours.jpg

Gisant du duc de Nemours


Sépultures de la famille d'Orléans Modifier

(Voir Wikipedia)

Dreux Coupole chapelle royale (RaBoe).jpg

Coupole de la chapelle royale de Dreux

Chapelle basse Modifier

  • Crypte circulaire :

Voir une photo de la crypte

49 - Isabelle d'Orléans et Bragance (1911-2003), « comtesse de Paris ».

50 - François d'Orléans (1935-1960), « duc d'Orléans ».

51 - Henri d'Orléans (1908-1999), « comte de Paris ».

Manifestations Modifier

Des concerts sont organisés régulièrement à la Chapelle royale. Il est même possible de la louer pour des anniversaires, mariages, séminaires...

Dreux Chapelle Royale Naturalies (fvexler).jpg

Les Naturalies dans le parc de la Chapelle royale de Dreux

Une fois par an, au printemps, dans le parc de la Chapelle royale, sont organisées les Naturalies, manifestation commerciale autour des plantes et de la nature. Les exposants viennent de la France entière pour présenter leurs plantes, roses, sculptures d'animaux...

Bibliographie Modifier

  • La chapelle royale Saint-Louis de Dreux, sépultures de la famille d'Orléans par le chanoine Martin
  • Dreux, la chapelle royale par Jean Lelièvre
  • Éphéméride de la Maison de France de 1589 à 1848

Notes et références Modifier

  1. Édouard Lefèvre, Documents du les comté et la ville de Dreux, p. 190.

Liens internes Modifier

Henri d'Orléans

Lien externe Modifier


Info.png Cette page utilise, totalement ou en partie, une page du Wikipédia francophone.
Page originale de l'article : Chapelle_royale_de_Dreux.
Comme sous Wikia, les pages de Wikipedia sont sous licence Creative Commons paternité partage à l’identique.
On trouve les auteurs principaux dans l'onglet "Historique" de la page Wikipédia

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard